Azura : La légende des pierres

20170612_1047081.jpg

Suite au décès de son grand-père, Azura se voit confier une mission : retrouver les 5 pierres d’Azur, afin de sauver le monde d’Azurie. L’adolescente n’en croit pas ses yeux, selon son aïeul, elle, ainsi que certains membres de sa famille

ont de la magie qui coule dans leurs veines.  En découvrant sa vraie nature, elle ne voit pas d’autre choix que de réaliser les dernières volontés de son grand-père, afin de sauver sa terre natale. Avec l’aide d’un sorcier qui vient de l’autre monde, Azura partira pour une quête périlleuse entre le Québec et Azurie, où sa vie et celle de ses proches est menacée. Et si la révélation du secret de la Déesse était dangereux? Que faire, lorsqu’on compte sur vous pour délivrer un peuple tout entier?

Globalement, Azura : La légende des pierres est un très bon premier roman pour une jeune auteure. L’intrigue est situé au commencement du récit, ce qui a fait que je n’ai pu arrêter ma lecture. Je voulais vraiment savoir ce qui arriverait à Azura et Frédérik. C’est dans un univers réel et fantastique dans lequel nous plonge l’auteure alors qu’on se promène entre Montréal, Thetford Mines, Quartz et Grel. C’était rafraîchissant de redécouvrir des endroits déjà connus, c’est plutôt rare dans mes lectures fantastiques. Le récit se déroule vite, mais c’est parfait. Il n’y a pas de temps mort pour les personnages et pour nous non plus, puisqu’on ne peut décrocher de cette lecture. J’ai un petit coup de coeur pour la façon dont la politique est apportée. C’était clair et il était facile de voir que Marie-Frédérique a mit de l’avant ce concept.

Pour ce que j’ai moins aimé, il n’y a pas grand chose en fait, mis à part le niveau langagier tout au long de l’aventure de la jeune sorcière. En effet, j’aurais aimé un peu plus de constance à ce niveau, puisque ça passait régulièrement de soutenu à familier et ça m’a quelque peu agacé. Cependant, pour un livre jeunesse, j’ai trouvé les descriptions très riches et pertinentes, on ne croirait même pas que ce livre est pour les 10 ans et plus! Tout le monde aurait du plaisir en lisant ce tome unique. 🙂 J’ai beaucoup aimé suivre la courageuse Azura et le charmant Frédérik durant une étape cruciale de leur vie. Je me suis beaucoup attachée au sarcasme du jeune homme et j’espérais que la relation entre ces nouveaux amis grandirait pour donner quelque chose de magique… À voir! 🙂

Félicitation à l’auteure, Marie-Frédérique Poirier pour la publication de son premier roman! Tu as une belle plume, continue dans cette voie. Également, félicitation à Luzerne Rousse, une maison d’édition qui vient de voir le jour et qui a fait d’Azura sa première publication! 🙂

14462942_1113315375370180_3608256695673687166_n

-C

Livres dans le même genre…

Nightshade                                  Métamorphose                                 Ailes

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s